Les méthodes d’éducation canine 4DOGS

La méthode d’éducation 4DOGS s’inspire de différents courants comme l’éthologie : une étude des mœurs et des comportements de l’animal en milieu naturel ou autre, inspirée notamment par le travail de Konrad Lorenz (1903/1989), mais aussi des méthodes dites positives développées aux États Unis il y a plus de trente ans par le docteur Ian Dunbar.

Grégory Sébastien vous emmène en immersion au sein du mental du chien et vous propose son option pour comprendre l’animal, étudier son comportement et son langage, se mettre dans la peau d’un chien pour devenir plus humain : l’empathie!

Pour nous il n’existe pas une « méthode » ou une référence mais autant de méthodes qu’il y a de chiens.
Adhérer à une seule méthode, se limiter à un seul enseignement ou croire détenir et avoir acquis de manière définitive les solutions pour résoudre les problèmes d’éducation et savoir appréhender les troubles comportementaux et les différentes pathologies du chien s’avère souvent restrictif et même dangereux.

L’ouverture d’esprit qui nous caractérise nous incite à la mise en place systématique d’une étude éthologique de l’animal suivie d’une approche psychologique ayant pour objectif final des applications thérapeutiques et pédagogiques.

Bien évidemment nous privilégions les méthodes douces et amicales aux méthodes coercitives (basées sur la contrainte) qui sont aujourd’hui heureusement dépassées. Nous travaillons essentiellement sur la résolution des troubles comportementaux et sur une hiérarchisation en douceur, notre programme en matière d’éducation canine est essentiellement fondé sur un enseignement personnalisé maître et chien.

Notre ambition est de privilégier une intégration en douceur fondée sur des exercices ludiques basés sur les récompenses et le jeu. Nous aimons à faire découvrir le plaisir et l’émotion que l’on peut éprouver en travaillant avec son chien et ainsi créer une réelle osmose entre l’homme et l’animal. Le dressage 4DOGS que l’on différencie de l’éducation utilise le renforcement positif.

Pour les chiens de travail, chiens de police, de sécurité ou pour obtenir du chien un comportement stéréotypé dans certaines disciplines, chiens de cinéma, agility, on inculque au chien par un conditionnement (récompenses des bons comportements, ignorance des mauvais comportements) des réflexes et des attitudes bien définies, l’entrainement reste basé sur le jeu et sur un échange complice avec le maître.

 » Je voudrais connaître la musique dont la queue de mon chien bat la mesure » (Yves AUDOUARD, 1914-2006).